La pandémie de COVID-19 a entraîné de grandes difficultés qui ont mis à rude épreuve les capacités des institutions nationales en charge de la santé, en particulier dans les pays où les infrastructures sanitaires sont moins résilientes. Toutefois, en république de Guinée cette épidémie a aussi permis de mettre en lumière les avancées remarquables accomplies dans la mise en place d’un système national autonome de laboratoires d’analyses et de diagnostic. La qualité de l’engagement et de la préparation de ce système pour répondre rapidement et précisément à l’épidémie de COVID-19 est le fruit de la bataille précédemment livrée par la Guinée contre une autre maladie : la maladie à virus Ebola.

Lire l’article