Le mercredi 6 octobre 2021 a eu lieu le séminaire 3SG Sciences Sociales Guinée au CERFIG. Sangaré Tiranké Touré a présenté son ouvrage « Grossesse, une course contre la mort ? » portant sur la santé maternelle en Guinée.

Il faut noter qu’en Guinée, la situation sanitaire des femmes enceintes demeure une préoccupation majeure. En 2017, le taux de mortalité maternelle s’élève à 576 décès maternels pour 100 000 naissances. La principale cause de cette mortalité maternelle élevée est la non-utilisation adéquate des services de soins prénatals et l’absence d’assistance médicale à l’accouchement. Dans son ouvrage « Grossesse, une course contre la montre ? », l’auteur propose d’analyser la prise en charge des femmes enceintes dans la structure sanitaire guinéenne, au niveau de la localité de Kirikilan dans la préfecture de Dubréka. Son objectif principal est de mesurer l’impact des conditions socioéconomiques sur la prise en charge des femmes enceintes et de leurs perceptions des services de santé.